Serions-nous au pied du mur ?

p-aeroport-bioregion-2050.jpg(image extraite du dossier Biorégions 2050)

Depuis le temps que l’on dit et que l’on entend « Si nous continuons comme ça, nous allons droit dans le mur ! »… ça y est, nous y sommes arrivés. 

Le mouvement « Villes et Territoires en Transition » prône depuis plus de 10 ans la nécessité de développer la résilience locale afin d’anticiper les crises et réduire leur impact en créant un modèle sociétal respectueux de l’humain et de la nature, bien plus sain et agréable que celui que nous connaissons aujourd’hui. La crise sanitaire actuelle, qui est en lien – rappelons-le – avec les bouleversements que l’humain a causé dans les écosystèmes, nous a pris de court. Nous avons tous été brusquement projetés au pied du mur.

Nous vivons un moment essentiel dans notre Histoire, un moment de bascule, mais tous n’en sont pas encore conscients. Dans les médias, nous entendons qu’il va falloir relancer la machine, relancer la croissance, travailler, produire et consommer encore plus qu’avant pour rattraper le temps perdu et réparer les effets néfastes de cette crise. Nous, les membres de Champigny en Transition, en résonance avec le mouvement international « Villes et Territoires en Transition » et de l’ensemble des mouvements altermondialistes, comptons démontrer que les solutions existent déjà pour que le monde bascule du côté de la soutenabilité écologique, d’une économie sociale mieux répartie, et d’un espoir pour que les conditions de vie de l’humanité et de la biodiversité demeurent.

A partir d’aujourd’hui, nous allons régulièrement publier à votre attention des informations pour vous aider à y voir clair et à cerner l’ampleur de la dynamique citoyenne qui existe aujourd’hui et qui doit absolument grandir chaque jour.

Pour commencer, nous relayons 3 pétitions qui exigent que le « Monde d’après » soit radicalement différent du monde d’avant. Rejoignez la dynamique et faites entendre votre voix ! Merci.

 

• Pas de nationalisations d’entreprises polluantes sans conditions écologiques

L’Etat s’apprête à investir des milliards pour nationaliser des grandes entreprises de l’aviation ou du secteur automobile. Les signataires de cette pétition exigent que l’État n’investisse pas des milliards pour sauver des entreprises polluantes sans exigences de transformation des activités et des stratégies de ces industries. C’est le moment d’amorcer la décroissance du trafic aérien et automobile basé sur les énergies fossiles.

La pétition

 

• Pétition pour le jour d’après

A la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après » (signée par 18 organisations, dont Greenpeace, Oxfam, Attac et la CGT), soyons le plus grand nombre à nous mobiliser dès maintenant pour demander au gouvernement de prendre des dispositions immédiates et d’engager des politiques publiques de long terme.

La pétition

 

• Construire la France d’Après : #JeParticipe 

Lettre ouverte / pétition sur Change.org qui exige une démocratie participative et qui se résume ainsi : « Monsieur Macron, PAS DE GRANDS PLANS POUR LE PAYS (AVEC NOS IMPÔTS) SANS NOUS. »

La pétition

Publié dans Agenda

Entrez votre adresse mail pour suivre ce site et recevoir par e-mail les annonces des événements que nous organiserons ou que nous soutiendrons.